dimanche 29 janvier 2012

Dites non à"ACTA"

Décidément les attaques contre les libertés individuelles se multiplient en Europe ces dreniers tremps.
Dernière trouvaille des marchands et des technocrates:pondre une loi sur la propriété intellectuelle qui permettra aux fournisseurs d'accès et aux multinationales de faire la police à la place des personnes logiquement qualifiées pour le faire.
Ce n'est plus seulement internet qui est visé mais par exemple les laboratoires pharmaceutiques et les semenciers indépendants avec les risques associés:retards de livraison de médicaments dans les pays pauvres à cause de la paperasse,atteintes l’agriculture raisonnée comme c'est déjà le cas en Inde et en Amérique du sud.

Accessoirement si j'ose dire le Fouquet-Man va nous pondre un amour de petite T.V.A à 21,6% suivant surement le raisonnement imparable que plus on pique de l'argent au contribuable,plus celui ci consomme(des DVD à 30 euros par exemple...)
Plus de renseignements sur rue 89
ou sur owni.fr


Say no to ACTA par QuadratureDuNet

jeudi 26 janvier 2012

Opération"Black March"

Pour protester contre la réglementation liberticide rampante d'Internet,les Anonymous appellent à un boycott de tous les produits culturels payants afin de mettre en difficulté l'industrie du disque et du cinéma;plus de détails sur ce site:
http://www.nikopik.com

Pour ma part,j'avais eu aussi l'idée de ce type d'opération en étant plus "gentil"la limitant à une semaine mais honnêtement ce n'est pas avec mes quelques dizaines de lecteurs que ça aurait changé grand chose;je donc suis ravi qu'un groupe influent lance ce genre d'appel!


Pour finir,j'attire l'attention du public sur les produits dérivés:jouets,vêtements,parcs d'attractions,livres,produits alimentaires,jeux vidéo,qui représentent eux aussi une source de revenus non négligeables.
Accessoirement c'est aussi l'occasion de voir qu'il y a d'autres façons de s'amuser et de s'instruire que d'engraisser des majors qui traitent leurs artistes comme du bétail et qui font bosser des ouvriers dans des pays sous développés en polluant à tour de bras !

Ps:tout indique que le fondateur de Mégaupload est une crapule,il est donc normal qu'il sait traité en conséquence;ceci dit était il judicieux de fermer aveuglément ce site en mettant dans le même panier l'internaute peu scrupuleux qui profitait d'avantages financiers en mettant des biens culturels en ligne à la pelle ,le simple quidam qui regardait un film en streaming de temps en temps et ceux qui se servaient simplement des capacités de stockage et qui ont ainsi perdu des données personnelles ?
Est ce aux États Unis de décider pour tout le monde ce qui est légal ou pas sur un média international?
Pensez y!

 

mercredi 25 janvier 2012

Election impossible

Ceci est le vrai,l'authentique,le message couillu avec des poils que François Hollande veut nous faire passer.
Il a reçu un gros chèque de L'UMP ou quoi???



Le changement, c'est maintenant: le signe de... par francoishollande

Pour rattraper le coup,je lui propose de se présenter d'une façon plus moderne,comme ceci par exemple...

 

mais je suis sur qu'il n'écoutera pas mon conseil,c'est qu'il est têtu,l'animal!

J Pop disaster

 (attention cet article peut rendre aveugle)

Bon,j’admets que j'ai fait preuve d'une mauvaise foi absolue dans cette sélection en choisissant les titres les plus caricaturaux qui me sont passés sous la main ayant soin de surcroît de choisir des vidéos criardes et surchargées.
Heureusement,ceci n'est pas un reflet de la scène Japonaise...





(cette chose existe en version courte mais comme je suis un sadique,j'ai mis la longue...)


(De la grosse techno de beauf avec audiotune utilisé à fond:que du bonheur !)


(à mon avis,c'est pas du bio!)


(pour finir,un truc parfait pour une vengeance personnelle:10 heures de rengaine chimique montée en boucle:mettez ça à fond et barrez vous,vos voisins vont vous adorer!)

mercredi 18 janvier 2012

La musique

La musique
Vaste sujet car ce terme concerne aussi bien les élucubrations sonores de Frank Zappa,les arpèges pompeux et choucroutesques de Richard Strauss,les crises d'épilepsies de la J-Pop qui,oh merveille de la technologie détruit à la fois les yeux et les oreilles ,les feulements électriques des punks j'en passe et des meilleures.
La musique calme,rend fou furieux,hypnotise,fait danser,tape horriblement sur les nerfs,milite,cire des kilomètres de pompes selon son auteur et ses interprètes.
Le sort actuellement réservé à la musique (ça y est,je suis encore passé en mode"vieux con qui radote")est quand même bien triste:prisonnière de fadasses galettes en plastique échantillonnée à la tronçonneuse par des mongoliens à moitié sourds,elle est avec la dématérialisation du support en phase de disparition.
Avant,l'achat d'un disque était une petite fête:on apprenait l'existence de l'objet par le bouche à oreille,on préparait l'acquisition en fantasmant sur le contenu si on avait pas eu l'occasion de le découvrir avant,on se demandait comment il allait être présenté,quel photographe ou illustrateur loufoque allait se faire plaisir avec la bête.
Plus de ça maintenant,en trois clics entre une bière et un grattage de burnes,tout est potentionnellement  accessible gratuitement certes mais à l'état d'ectoplasme et parasité souvent par un clip immonde.
Heureusement,il reste la magie du concert et les amateurs d'acétate n'ont pas dit leur dernier mot.
Bon,je vous quand même un truc à bouffer sinon,vous allez vous barrer  si ce n'est pas déjà fait...







Bon,reprenons.
Non content d'avoir assassiné le support,les majors ont depuis longtemps opéré des mélanges douteux:musique garage dans des pubs pour bagnoles,techno à fond dans les fêtes foraines(pauvres gosses),sonorisation sirupeuse des supermarchés pour tenter d'aveugler le client sur le fait qu'il n'est qu'un robot(de robotnik:travailleur en Russe) à la con en train de se faire racketter par des charlatans.
Dès la fin des années 50,ça commençait à sentir le pâté pour les compositeurs,les grandes compagnies de disques ont vite compris qu'elles pouvait traiter ses"ouvriers" comme du bétail;impossible pour un groupe ayant un minimum d'ambition de ne pas passer par la case "requins"et de ne pas se faire imposer le format,la quantité d'albums qu'ils produiront avec obligation assez rapidement(années 70) de faire deux ou trois daubes commerciales pour faire du chiffre.
L'arrivée en masse du clip vidéo(années 80)porte une nouvelle estocade aux musiciens.
Si le clip est assez souvent le moyen pour un réalisateur de faire des expériences de tenter des choses qui ne passeraient jamais dans un film,s'il y a dans la masse d’authentiques chefs d’œuvre,il y a surtout beaucoup de merdes désastreuses déconnectées complètement du sujet qui gênent l'écoute.
Rapidement,à de rares exceptions,le clip ne servira plus que de cache misère à un contenu pas terrible:on met des gugusses qui bougent dans tous les sens avec une tonne d'effets foireux pour faire oublier l'état tragique du malade.



Nouveau coup dur pour la musique:l'arrivée en masse des synthétiseurs bon marché.
Avant,faire de la musique électronique était une véritable odyssée:il fallait être soit capable de construire ses propres machines soit être capable de programmer d'immenses meubles au fonctionnement parfois fantasque.
Paradoxalement,ces nouveaux engins ont aussi permis l'émergence de la scène New-Wave/Cold Wave permettant un sérieux dépoussiérage d'un art qui était partiellement en train de s'encrouter.
Tout le monde va s'y mettre:punks avec les fameuses boîtes à rythmes à deux balles,musiciens conceptuels...une musique entièrement électronique va également s'imposer avec d'infinies variantes et les labels indépendants qui vont avec.
Comme les sept plaies d’Égypte,une série de calamités va enfin s'abattre sur la musique dans les années 90 avec,en vrac,l'arrivée fâcheuse du "laser",le rap Américain débile et ultra violent,les émissions de télé réalité,la techno faite trop souvent avec les mêmes machines ,les mêmes sons vulgaires et un rythme à la mitraillette,les réseaux sociaux ont quand à eux fait pas mal de dégâts:beaucoup de prétendants et peu d'élus.
Bon,
il y quand même pas de quoi se suicider:il y a encore beaucoup de groupes qui montent sur scène,il y a toujours des labels bizarroïdes et des types qui ont la ferme intention d'écouter autre chose que des bruits de marteaux piqueurs ou de la soupe,la musique même à l'état de fantôme circule à pleins tubes sur le Net ce qui permet à un prolo galeux comme moi de m'envoyer ma dose de sons et de me tenir un minimum au courant de ce qui est encore achetable

Putain,c'est trop long,personne n'a du tenir jusque là...

mardi 17 janvier 2012

Oh,mon bateau...



Quoi?
Qu'entend-je?
Le Concordia,l'un des plus grands et des plus prestigieux navires de croisière que même Jean Luc Godard il a fait un film dessus et qu'à côté Air Sarko One ressemble à une maquette d'avion des années 50 fabriquée par des enfants Péruviens épileptiques vient de s'échouer?
C'est foutredieu pas possib'!
Comment ce joyau de la marine équipé du tout dernier trépaneur de chihuahuas à ultrasons(pratique pour de quiets lendemains de gueule de bois),doté de l'incroyable écouvillon semi-eliptique à vibrations intermittentes en phase gazeuse,testant actuellement avec succès l'imitateur de décoctions Hawaïennes en tungstène de méthylène a pu faire défaut.
Je m'insurge.
Si!
Pourquoi un tel engin doté de somptueux canapés en Queer(ça vaut la peau d'éphèbe ses machins la)s'ennorgueillant du tout dernier moteur thermodactyle à farine de mérou turbo-propulsée a pu s'échouer comme une vulgaire barcasse dont l'importuné propriétaire aurait abusé du subtil mais traitre whisky alpin?
Damned!
A quoi a donc servi l'incomparable,l'inestimable,la rarissime collection de gris-gris Vietnamiens que l'armateur a racheté à prix d'or à  l'ethnologue Claude Levy Strauss Kahn censée protéger les vacanciers contre le virus de la grippe H1N1,la fin du monde et la réélection de Nicolas Sarkozy en 2012 et quid de la prestigieuse intégrale lyophilisée des incantations du Dalaï Lama qui devait épargner moult misères et calamités aux aventuriers en tongs et shots fluo?
Seule une enquête très poussive nous le dira...

 
Ajout du  19/01:première et quatrième de couverture d'Il Gazzettino(Italie)
hou,la vilaine boulette!



mardi 10 janvier 2012

"Byrds of paradise"

Doté d'un carnet d'adresses très fourni ,un ex -futur candidat aux présidentielles pensait damner le pion à ses adversaires potentiels qui étaient soit dit en passant de pures quiches dans le domaine économique .
Néanmoins,il apparaitrait qu'à l'usage,il y aie un certain type de fréquentations dont il ne vaudrait mieux pas se vanter .
Bande d’hypocrites,va!





 Ceci serait à priori le carnet d'adresses  de l'individu en question avec historique et photos à l'appui.Rrrrrrrr!!!
http://photo4u.tumblr.com/archive

samedi 7 janvier 2012

"No Repeat 19":"Au joyeux dépressif"













Pour les visiteurs récents qui risquent de ne pas comprendre l'origine des playlist"No Repeat",je remets le  titre qui a déclenché le processus.

En cherchant le tag"no repeat"sur mon blog,le visiteur devrait avoir accès à une quinzaine de listes correspondant à autant de thèmes et représentant au total 60 à 80 titres