samedi 27 juillet 2013

Les 12 épisodes les plus graves de South Park / 2

J'ai voulu jouer le jeu et j'ai donc visionné une bonne petite centaine d'épisodes.
Je me retrouve maintenant avec plus de trente épisodes que je considère comme "graves",difficile de choisir...

South Park 7

South Park 8

South Park 9

South Park 10

South Park 11

South Park 12

Sacha Distel (Haïkuscous)

Sacha distille
Des ritournelles
à domicile
Au demi-sel

(J'ai commis ce texte après l'écoute accidentelle mais néanmoins sympathique de"Siffler sur la Colline",manque de bol ce n'étais pas Sacha Distel qui chantait mais Joe Dassin...)

dimanche 21 juillet 2013

Tour d'oeuf rance



On nous l'avais promis,le Tour De France,centième du nom serait le tour du renouveau;objectivement qu'avons nous vu?
Une équipe  a outrageusement dominé le reste du peloton usant et abusant des dernières techniques et gérant comme de vils marchands de tapis leur victoire certaine.
Froome,hormis dans les épreuves individuelles ne s'est pas cassé le trognon  et a préféré sacrifier des coéquipiers qui valaient mieux que lui en les reléguant à 30 minutes,voire à plus d'une heure.
Finies les glorieuses échappées et les initiatives personnelles ,le coureur ,le vainqueur du futur n'est plus qu'un cyborg ,un être humain augmenté ,piloté par oreillettes contrôlé par ordinateur,un esclave humain au service du capital.
Qu'ils crèvent les glorieux chevaliers ,les électrons libres de l’ascension;ode aux bourrins du sprint qui se mangent 20 minutes à la moindre difficulté.
Je l'ai déjà dit a plusieurs reprises mais là c'est définitif: c'est la dernière fois que je regarde cette connerie.

lundi 15 juillet 2013

La Poste roule pour l'Ump





 Vous croyez que je me tape un délire?
Alors,un petit zoom pour vous aider.





Hum ,hum...




Sans commentaires...

samedi 13 juillet 2013

Nouveaux liens

image:source:deviantart.com


Conscient que la nouvelle tournure que prend ce blog peut ne pas convenir à mes (rares)lecteurs habituels,j'essaie d'enrichir son contenu en y ajoutant des liens externes.
Je ne peut plus momentanément trifouiller des images à ma guise car je suis trop fauché pour l'instant  pour m'offrir Photoshop j'ai essayé des logiciels gratuits mais ils se sont avérés plus ou moins pénibles mis à part Gimp avec qui j'ai par contre des problèmes de conversion  en Jpeg.
Peu de musique en ce moment aussi car la constitution de playlists est horriblement chronophage,de plus,je dois absolument élargir mes horizons musicaux:trop de "Garage "et de Cold Wave ces derniers temps.

Les aventures d'Albane en Antartique :le coup de bol de la semaine:j'écoutais distraitement la radio quand je suis tombé sur une chronique qui parlait de ce blog.
Une jeune scientifique raconte avec fraicheur et bonne humeur les péripéties de son séjour dans ce milieu extrême.
Beaucoup de photos y compris des installations techniques et des lieux de vie et plein de détails intéressants sur les missions menées sur place.

Le blog de Fukushima : Un blog qui fait l'état des lieux des nombreuses zones contaminées au Japon sans langue de bois et avec des reportages et des conférences haut de gamme.
Attention:le Gouvernement Japonais et les responsables de la catastrophe dont la fameuse Tepco sont horriblement cyniques,magouilleurs et incompétents,Sarkozy et Hollande à côté c'est du pipi de chat!

Le Bistro Bar Blog :Un objet étrange dans le monde du web qui recense nombre de sujets croustillants sur le plan scientifique dans un esprit de partage et de dialogue (attention toutefois au filtre anti-spam très chatouilleux).
Hélas,si la majorité des sujets sont sérieux et de bonne qualité,l’écueil des visites extraterrestres,soucoupes volantes et "petits-gris-qui contrôlent-le Gouvernement "n'est pas évité;à vous de faire le tri mais honnêtement il y a plein d'infos bien flippantes et malheureusement exactes (vérifications personnelles en recoupant plusieurs sources).

South Park Streaming : un peu de légèreté pour la fin:l'intégrale des épisodes de South Park,saisons 1 à 16;plus des trois quart des liens fonctionnent ce qui est exceptionnel pour ce type de site

mercredi 10 juillet 2013

les décathloniens(Haïkuscous)


image:source:phdobésité.blogspot.com

à Décathlon,'sont décatis
Mous ronds gras
Flasques flappis

Bonus:
decathlonpour-nousles-gros.html

mardi 9 juillet 2013

Corps de muse (Haïkuscous)

Avant que ton corps ne s'use
J'irais y jouer d'la cornemuse
Faisant en sorte que mes mains glissent
Explorant tous tes orifices

image:source:sziget-2007.mytube.fr

dimanche 7 juillet 2013

Mathias Cardet:L'effroyable imposture du Rap:conférence(extrait)



Contrairement à ce que le titre du livre et de la conférence qui en découle laisse supposer,cette intervention n'est pas une condamnation bête et méchante dirigée contre un style musical.
L'auteur,amateur lui même de certains types de Rap nous explique simplement les origines de ce mouvement et sa récupération progressive par des  hommes politiques,des radios et des marchands de spectacles et de gadgets.
S'il existe un Rap authentique issu des minorités et portant un message politique;la quasi totalité de celui qui passe dans les médias n'est qu'une immonde soupe concoctée par des marchands de tapis et des manipulateurs.
S'il y avait jusqu'à une certaine période une relative inventivité dans le Rap commercial (recrutement éclairé d'artistes prometteurs,direction musicale faite par des gens cultivés),celle ci disparaît peu à peu et on s'éloigne de plus en plus du rebelle intuitif qui trifouillait sa propre musique et écrivait ses textes pour faire passer son message.
La première partie de la conférence se termine néanmoins par un message d'espoir rappelant qu'il existe toujours de réels indépendants ,l'auteur incite ceux ci à s'auto-produire pour pouvoir garder leur intégrité et faire un "Rap utile"loin des bobos et des boîtes de nuit.

Pour les plus paresseux,présentation du livre par  Alain Soral (environ un quart d'heure) ,son éditeur;j'aime pas ce type qui mérite de traverser la Place de la Concorde à coups de pompes dans le cul pour les calomnies qu'il a répendues sur Maurice G Dantec (et beaucoup d'autres sans doute) mais il lui arrive quelquefois d'avoir raison...

Imposture du rap présentation Alain Soral

Il existe sur Youtube la suite de la conférence ci dessus menée par "Jo Dalton",spécialiste et acteur du rap Français,ses propos étant parfois justes mais surtout nébuleux,je n'ai pas jugé utile de les ajouter ici.





désolé,c'était trop tentant...

Les 12 épisodes les plus graves de South Park / 1



South Park 1

South Park 2

South Park 3

South Park 4

South Park 5

South Park 6

Bonus:spécial donateurs pour l'UMP

samedi 6 juillet 2013

2017:Bruits de couloirs: I:Planifier l'inculture

Du lundi 11 au vendredi 15 septembre 2017,le hasard a voulu que je sois affecté par mon entreprise à la réfection des couloirs longeant certaines pièces du Palais de l’Élysée.
Comme beaucoup de bâtiments luxueux anciens,l'endroit est parcouru de couloirs officieux menant parfois à des pièces dissimulées où à des issues de secours,voire à des tunnels.
C'est donc lors d'un de mes innombrables petits boulots sous payés que j'ai pu surprendre bien involontairement  une série de discussions entre le Président et Philippe Du Val,Ministre de la Culture.
N'ayant,sécurité oblige aucun moyen d'enregistrer ou même de noter les propos que je vais tenter de transmettre,je vais donc exposer leur contenu tel qu'il reste présent à ma mémoire.

Le Gouvernement a pour contrôler les facultés de ses citoyens à se poser des questions sur ses agissements ,à se poser des questions tout court d'ailleurs,a sa disposition depuis des décennies un organisme :l’Éducation Nationale .
La scolarité étant obligatoire,les prescripteurs de programmes peuvent contrôler ce qui est inculqué à la population,l'atmosphère qui règne dans les lieux d'apprentissage,et les méthodes d'apprentissages par  elles mêmes.
  -Une des premières voies à explorer passe par l'apprentissage de la lecture:il faut veiller à ce que ces méthodes soient complexes,contre intuitives pour mettre en difficulté le maximum d'élèves;l’État n'a besoin en fait que d'un ratio  d'environ une personne sur dix maîtrisant réellement la syntaxe et la rhétorique,le reste doit simplement,ne faisant pas partie de l'élite faire ce qu'on lui demande sans tergiverser.(exposé Powerpoint).
-Une fois ce déficit fonctionnel acquis,il faut se garder de stigmatiser ceux en difficulté et au contraire,au nom de l'égalité des chances Républicaine leur permettre d'accéder à des niveaux supérieurs d'enseignement ,cela permettra à leur établissement scolaire donc à l’État d'exercer sur eux une pression psychologique constante renforçant ceux ci dans l'idée qu'ils sont nuls,bêtes,handicapés ect...(plaidoyer graphiques à l'appui en faveur du maintien du Baccalauréat)
-Il faut à tout prix que l'élève même très mauvais reste le plus longtemps possible dans le circuit "éducatif"afin qu'il ne vienne pas grossir trop rapidement le rang des demandeurs d'emploi et de prestations sociales,le mauvais élève doit à la fin de son cursus être dépourvu de toutes capacités à s'ériger contre le système,il ne doit pas avoir acquis le minimum de bases pour assoir une critique cohérente de ce qui se passe autour de lui;il doit travailler à bas prix ou se contenter de quelques centaines d'euros et surtout disparaitre dans son trou et la fermer!(Graphique:comparatif de couts pour l’État entre un élève et un cas social)
-Mis à part l'apprentissage de la lecture qui est fondamental,d'autres matières scolaires peuvent être mises à contribution pour inférioriser l'élève et le détourner de sources essentielles de connaissances:par exemple les mathématiques qui par leur aspect abstrait et éloigné de la vie réelle peuvent rebuter à vie toute tentative de la plupart des cancres de vouloir se constituer des bases scientifiques.(Exposé de quelques arguments publicitaires et journalistiques fallacieux,rires gras)
-Il faut enseigner les mathématiques de la façon la plus sèche et artificielle possible afin de rebuter la plupart des citoyens vis à vis de toute notion demandant une réflexion abstraite;un" handicapé scientifique " pourra sans problème gober toutes les inepties que leur serviront les médias qui,pédagogues,serviront le prêt à penser qui mettra à l'aise le béotien.
-Il faut particulièrement bâcler l'enseignement artistique car l'art est l'un des seuls moyens alternatifs pour ceux qui ne sont pas en phase avec la société leur permettant de s'exprimer,l'art est dangereux car il génère de la réflexion,des idées nouvelles et pousse son auteur et ses spectateurs à enrichir leurs univers personnels,hors,une personne cultivée si elle n'est pas contrôlée par l’Éducation Nationale est un danger potentiel pour la Nation.
-La stigmatisation narcissique que peut induire la pratique de sports ne doit pas être négligée:un enfant puis un adulte mis à l'écart car ne correspondant aux normes physiques de son entourage sera à vie une victime,un dépressif sans ressort qui ,dans le meilleur des cas se supprimera,Darwinisme oblige,dans le cas contraire,ce sera l'être le plus malléable ,le plus docile;admis dans les plus hautes sphères du pouvoir,ce pourrait être,s'il a réussi à acquérir un niveau intellectuel correct une sale crapule  aigrie à manipuler à notre guise!(Exposé:corrélation entre obésité et handicap physique et rang dans la société)
La résultante de tout cela est qu'il faut mettre en place des techniques éducatives qui feront le tri entre les dix ou quinze pour cent de personnes à la fois d'intelligence supérieure et moutonnières (un rebelle avec un QI de 130 n'a aucun intérêt) et qui ravale au rang d'inférieurs,d'indésirables tout le reste qui devra se contenter sans broncher des quelques miettes que les puissants ou leurs marionnettes voudront bien leur laisser .
Nicolas Sarkozy se montra enthousiaste à cette diatribe,oubliant d'ailleurs un peu vite qu'il avait été un élève besogneux et donna carte blanche à son nouveau Ministre pour mettre en place le "tri sélectif"(rires gras)
Je croyais avoir assisté à la conversation la plus scandaleuse entre puissants qu'il m'eut été permis d'imaginer.
Ce que j'entrendrais le lendemain serait pourtant encore pire...

jeudi 4 juillet 2013

2017:le Dispositif Portable de Suicide (DPS)


image:source:all things lovely

à l'origine,le Dispositif Portable de Suicide(DPS) avait été conçu pour les personnes âgées.

En accédant par le biais de réseaux d'influences douteux au poste de Ministre de la Santé,le Docteur Grégory avait proposé cette solution au Président fraichement élu pour alléger les finances de la Sécurité Sociale grevées par un taux de cotisants faibles et l'allongement de l’espérance de vie de la population.
En gros,il fallait par un moyen simple,radical et économique éliminer le problème à sa source et donc faire diminuer le nombre de bénéficiaires en très mauvaise santé,sortis de toute façon du circuit d'une vie active et productive.

La première mouture du projet consista en la création d' "Espaces Suicide"*(ES) collectifs ou individuels où le "client " pouvait choisir de mourir par injection,asphyxié ou électrocuté.
l'"Espace Suicide"était équipé d'un accès handicapé,de larges fauteuils en cuir,d'un mini bar offrant divers snacks et spiritueux et d'une installation multimédia dernier cri.
Le tout se déroulait en toute confidentialité derrière des vitres fumées et insonorisées.
Ce fut pourtant un échec et les macabres installations n'eurent qu'un petit succès d'estime sans rapport avec les lourds investissements qu'elles avaient généré en Recherches et Développement,coûts de fabrication et de mise en place et campagne publicitaire ciblée fort tapageuse.

Ce fut alors que celui qu'on appellera "le bon docteur" eut l'idée lumineuse de proposer le DPS misant sur le côté provoc' et spectaculaire du procédé et sur les pulsions exhibitionnistes des personnes physiquement diminuées et dépendantes.
Les efforts du Docteur Gregory furent enfin récompensés au delà de toutes espérances à tel point qu'il fallu ensuite agir pour enrayer ce qui deviendrait un "must have",un phénomène de mode.

De prime abord,rien ne désignait ce presque jouet vendu sous blister en pharmacie comme le prochain auteur d'une hécatombe.
Le concept était d'une simplicité redoutable:le DPS était en fait ni plus ni moins qu'un révolver miniaturisé à usage unique et à un coup.
Pour mettre en service l'appareil,il suffisait de dévisser une sorte de bouchon en bouton de porte muni d'un long pas de vis qui libérait l'unique balle de l'arme et la plaçait à l'endroit adéquat,il fallait ensuite enclencher le percuteur après avoir retiré autour de lui une enveloppe en plastique faisant office de sécurité,puis,en suivant les schémas obligeamment fournis avec l'arme,viser d'une façon adéquate et faire feu d'une main ferme,un second essai n'étant pas possible  l’objet se détériorant sous le choc.
Le côté jetable de l'objet et l'emploi de balles n'étant efficaces qu'à courte portée empêchait théoriquement son emploi par les truands.

Ce fut un franc succès et les vieillards se ruèrent sur l'article pas nécessairement pour en faire usage mais pour ajouter une dimension tragique à leurs habituels cortèges de jérémiades ,ceci dit,on déplora tout de même plusieurs dizaines de milliers de décès en quelques mois.
Mais là où l'on fut surpris c'est que le DPS exerça en même temps une attractivité redoutable auprès des jeunes souvent dépressifs,désœuvrés,désorientés non qu'ils veuillent obligatoirement attenter à leurs jours mais par souci d'affirmation,de rébellion,le mini revolver passa rapidement des tiroirs de tables de nuits de nos anciens aux poches de nos chers bambins.
Les fabricants flairant l'affaire se mirent à produire rapidement et illégalement des déclinaisons factices ou non du DPS qui se virent affublés de diodes,de couleurs hideuses,d'interfaces diverses;rapidement,avoir quinze ans et ne pas se balader avec un tel gadget en sautoir devint impensable.
Bien sur,toute utilisation et possession du revolver fut rapidement interdite,en attendant,il y eut de part et d'autre des deux extrêmes de la population près de cent mille décès et entre deux et trois cent mille blessés.

*idée inspirée d'un épisode de Futurama